Fistules obstétricales: « Au Sénégal, quatre femmes meurent par jour »

Les organes de lutte contre les fistules obstétricales au Sénégal, composée entre autres de l’Unfpa, d’Amref health africa, d’Article 19, ont donné mercredi soir à Dakar, les chiffres de cette maladie cruelle.

 

C’était au cours d’une séance d’information avec la presse. «Au Sénégal, quatre femmes meurent par jour à cause des fistules, soit 1460 femmes par an», déplore Andréa Diagne, représentante-résident de l’Unfpa au Sénégal.

Dans le pays, ce sont 400 nouveaux cas qui sont enregistrés chaque année, et là où une femme décède à cause d’une fistule, 30 autres en sont sorties avec des séquelles physiques ou psychologiques.

«Les fistules sont une injustice sociale découlant de la pauvreté», affirme Dr Khadidiatou Sarr Kébé, directrice générale de l’hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy).

Face à la cruauté de ces chiffres, la sensibilisation est plus que jamais une nécéssité. selon Dr Sény Kanté Diop, de la direction de la santé de la reproduction et de la survie de l’enfant (Dsrse) 29.600 personnes vivant dans 420 villages ont été sensibilisées.

Source:

http://www.senenews.com

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s